Demande de Démo gratuite

Remplissez les champs suivants et informez nous de votre demande.


Choisissez votre demo

Si nous serons de l’autre côté : 5 conseils pour bien choisir son prestataire informatique nearshore ou Offshore


posté le 6 Mai 2013 par

Comment choisir son prestataire informatique Offshore

Le marché des services informatiques Nearshore ou Offshore est devenu de plus en plus complexe. De ce fait, repérer un bon partenaire n’est plus une tâche simple pour les entreprises qui cherchent à externaliser le développement de leurs applications informatiques.

Vu que le bon choix du prestataire informatique offshore, vous permettra d’améliorer la performance de votre entreprise et d’éviter les mauvaises surprises tout au long de la prestation, il vaut mieux prendre le temps nécessaire pour effectuer une étude minutieuse et sélectionner le bon partenaire pour un outsourcing informatique offshore réussi.

  1. 1. Identifiez bien votre besoin :

    Afin de sélectionner le bon prestataire, il faut déjà commencer par définir d’une manière claire et précise les objectifs de la prestation et connaître parfaitement les besoins en matière de compétences requises. Précisez également la nature des rendus, la démarche qualité, la méthodologie, la façon de respecter une rigueur irréprochable que vous souhaitez trouver chez votre partenaire nearshore ou offshore.

  2. 2. Faites jouer la concurrence entre différents prestataires :

    Pour bénéficier des meilleures offres de la part des SSII nearshore ou offshore, contactez plusieurs prestataires à travers le lancement de consultations ou une campagne de prospection et mettez-les en concurrence. Etablissez une short-List des candidats pour ne pas vous disperser.

  3. 3. Choisissez le prestataire qui a les meilleurs process et outils de suivi :

    Dans un contexte offshore, le besoin de suivre de près l’état d’avancement de la prestation s’accentue et conditionne le choix du prestataire. Plus les outils et les process dont dispose le sous- traitant informatique vous permettent d’avoir une visibilité sur la conduite de vos projets, mieux la réussite d’un tel partenariat est réussi.

  4. 4. Soignez les clauses de votre contrat et vos SLA :

    Le contrat du nearshoring ou de l’outsourcing informatique, comme tout contrat, définit la prestation confiée au sous- traitant ainsi que les niveaux de services attendus. De ce fait, votre choix doit se faire sur la base de la conformité des engagements du prestataire avec le niveau de services exigé.

  5. 5. C’est une question de feeling aussi !

    Entre vous et votre prestataire informatique offshore, c’est une question de feeling ! L’entente et parfois la proximité culturelle entre le donneur d’ordre et la SSII sous traitante sont très importantes pour le bon déroulement de la prestation de développement informatique neashore ou offshore.

 

 

140 caractères restants

COMMENTER

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud